Dans l’attente ….

Posté le 4 avril 2017 par dans Essai bébé

Dans l’attente d’un nouveau +, pour mieux passer le temps, pour supporter l’attente:

- J’ai constitué une cagnotte, oui oui oui. Tous les mois je mets des sous de côté pour le jour J, en imaginant tous les pyjamas bébés que je pourrais acheter, la chambre que je pourrais refaire et aménager. Alors le truc, c’est de ne pas trop se projeter pour ne pas souffrir quand C1 C2 C3 … C10 :-( défilent mais juste de se dire que ça nous laisse le temps de mieux se préparer. Exemple je ne visualise pas la chambre faite mais liste le genre d’articles que j’aimerais bien avoir et combien ça me coûterait. Bon OK pas très fun celui la mais chacun ses petits trucs et moi ça m’aide….

 

- J’apprends à mieux connaitre mon corps, par exemple, je sais maintenant que j’ai un petit bouton rouge qui fait assez mal vers la période d’ovulation et/ou juste avant les règles; j’ai mal à un côté du bas ventre pendant 3 à 4 jours au moment de l’ovulation (bizarrement je le sens + quand c’est du côté gauche); depuis ma FC je n’ai plus de glaire blanc d’œuf qu’on a généralement pendant l’OVU, ce qui me fait grave flipper mais en 2ème phase, j’ai des pertes blanches assez compactes et granuleuses (glamour quand tu nous quittes….), j’ai un ou deux jours secs et de diarrhées (glam tout ça tout ça) juste avant mes ragnagnas, j’ai fais 2 cycles avec courbe et j’ai 12 jours de températures hautes; j’ai mal aux seins 7 jours avant mes règles et la douleur s’estompe pour disparaître vers J2.

 

- Je prends de l’huile d’onagre 2 gélules par jours jusqu’à l’OVU + 01 comprimé d’acide folique (B9), rapports tous les 2 jours au moins jusqu’à DPO2.

 

- Je lis des forums mais surtout 2 blogs: la vie d’une maman, c’est un bout de femme qui reprends ses études avec 3 enfants en bas âge et bientôt un 4ème, tout le contraire de moi, elle est super fertile puisque même sous contraception elle tombe enceinte, elle assume pleinement, son blog est très instructif et elle est pleine de bons conseils et d’humours, je la conseil fortement.

Puis y a ADELLES: son blog c’est ici, elle et son homme (le homard) vivent à Paris, après plusieurs cycles, les analyses sont formelles: elle est fertile mais lui est OATS (zozos impuissants), elle le soutient, ils sont complémentaires malgré les hauts et les bas de tous les couples. Après toutes les solutions « douces » pour y arriver, ils n’ont pas d’autres choix que la FIV, elle est prévue pour décembre 2011 mais en novembre (1 mois avant l’intervention) elle tombe enceinte, elle a son + et à l’écho quelle ne fut pas la surprise d’apprendre qu’il y en a 2… 2 petites poites!!! Un blog magnifique qui me permet de croire aux miracles, drôle et qui me fait pleurer aussi, il est juste vrai car malgré sa très forte envie d’être mère, elle partage son expérience parfois difficile voire douloureuse de la gémellité, son envie d’être une bonne mère qui apprend à ne pas être trop inquiète mais surtout une femme qui essaie de retrouver son couple malgré leur rôle de parents. c’est mon blog préféré, je le lis depuis le début. Je suis FAN et j’espère qu’elle envoie des ondes à toutes ses lectrices pour que nous aussi on ait notre +.

 

- Je fais du sport LOOOL. Comment vous dire, je suis de celles qui n’aiment pas du tout les activités sportives, à l’école déjà, je soudoyais mes médecins pour avoir des certificats médicaux. Je suis très fine à cause de ma morphologie, je peux avaler tout et n’importe quoi sans prendre un gramme, c’est de famille mais ça change avec l’âge donc je profite! Mais là, je me suis inscrite au golf, oui oui vous lisez bien le golf; c’est mon père qui en fait depuis deux ans et comme on n’a pas été proche pendant quelques temps (passage de l’adolescence oblige), je me suis inscrite avec lui pour qu’on puisse passer un peu de temps tous les deux. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est vraiment du sport, on appuie sur les jambes, contracte les bras, on marche beaucoup et il faut beaucoup de concentration. On pense à autres choses, rencontre d’autres gens et on rentre KO avec plein de courbatures, le sport quoi ^^

 

- Et bien sur j’ai ouvert ce blog. Pourquoi? Parce que ça me fait du bien d’écrire, d’évacuer. Je n’en parle jamais avec l’Homme, oui parce que lui je ne veux pas l’inquiéter, parce que je sais qu’il n’aura pas les mots de toutes façons, parce qu’il a déjà 2 filles donc c’est quasi sure que le problème ne vient pas de lui. je ne peux pas en parler à mes parents non plus, parce que pour eux je suis jeune et qu’ils ne comprendraient pas pourquoi à mon âge, je me tracasse avec ça, je n’ai qu’à laisser le temps et la nature faire leur travail. Je n’en parle pas non plus aux amies car soit elles ne sont pas du tout dans cette phase là (étudiante, célibataire ou à peine en couple) soit, elles ont déjà eu leur 1er bébé.

Parce qu’écrire c’est aussi laisser une trace, un souvenir qu’il soit agréable ou douloureux, je me dis qu’il sera toujours émouvant à relire quand toute cette période sera passée. Pour l’instant je ne sais pas si je laisserai mon mari ou mes enfants le lire mais pas pour le moment en tout cas. Parce que peut être d’autres filles (ou garçons) s’identifierons dans mon histoire et en lisant certains articles se sentiront moins seules.

 

A l’heure où cet article sortira (magie de la technologie), je serais en salle d’examen avec l’échographe pour comptage folliculaire. Comment je me sens? Partagée, si il voit qu’il y a un problème, je me dis au moins que j’aurais un traitement mais si il n’y a rien ça voudra dire qu’il faudra chercher ailleurs et l’Homme ne passera jamais d’examens je le sais. Est ce que ce jour marquera le 1er du long chemin de la PMA?

 

A toute à l’heure pour le verdict.

 

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus