Cycle court 25 jours ….

Posté le 11 août 2017 par dans Essai bébé, examens médicaux fertilité, maman guide d'emploi

Hello les girls et les boys,

 

Comme l’indique le titre de ce billet, après les cycles à rallonge, je vous présente les cycles ultras courts…

Pour rappel, j’ai pris Utrogestran pour réguler mes cycles et avoir une belle phase lutéale, 03 jours après l’arrêt du traitement les « rouges » sont arrivées comme prévu, j’ai donc eu le droit à un cycle de 30 jours iso 37 ou 43 jours, ce qui est déjà très bien. La grande question était alors: est ce que sans le traitement, mon cycle saura se réguler tout seul. J’avais donc calculé et devait être réglée le 15/08 si cycle de 30 jours ou le 19/08 si cycle de 33 jours mais hier J25, en allant aux WC, surprise un filet de sang puis plus rien. Le soir du sang en m’essuyant, j’ai inspecté mon col: bas, entre ouvert, vagin gonflé et saignements, ce sont donc bien mes règles. A un moment, je me suis prise à rêver que c’était les fameuses pertes rosées de nidation, puisque J25 correspond à 7 jours DPO et 07 jours avant règles mais non ce sont bien mes règles.

Quelques jours avant, J’ai bien eu des douleurs lombaires, fortes migraines, diarrhées et nausées au réveil mais pas d’acné ni mal aux seins, or j’ai toujours mal aux seins comme symptôme prémenstruel. J’en conclus donc ne même pas avoir ovulé ce mois ci….

Mon unique réconfort: mon cycle est plus court donc ce mois-ci je devrais avoir une OVU assez tôt. Après si la phase lutéale devient trop courte, ce sera à nouveau problématique. J’attaque également un remède local, c’est une décoction à base de plantes et épices bien spécifiques, ça se boit tout au long des règles et à pour but de bien « faire le ménage » afin que BB puisse s’accrocher si il y a eu fécondation, j’ai eu pas mal de retours positifs sur ce traitement, inconvénient: c’est dégueulasse, ça donne la diarrhée et des nausées (mais bon je commence à avoir l’habitude…) .

Je dois aussi revoir gygy en septembre si toujours rien, je vais faire en sorte de prendre RDV à la date où je pense être proche de l’ovulation pour voir si il repère des follicules et comment ils sont.

Ce qui est fou, c’est que je pense, je ressens même d’où vient le problème, je n’ai pas de glaire et mon col n’est jamais ouvert au point de pouvoir y passer un doigt comme ça devrait être le cas en période fertile; mais les médecins ne se préoccupent pas du ressenti des patients et préfèrent s’occuper de ce que eux pensent être le problème…

Je sais aussi que j’y pense trop, certains disent que ça bloque le cycle, la preuve que non vu que mes règles sont arrivées bien en avance; mais j’aimerais y penser moins, c’est dur surtout que mon mari y pense aussi énormément, on en veut tous les deux de ce ptit bout.

L’autre point agaçant c’est qu’on commence à avoir des réflexions des proches, pas méchamment évidemment, mais ça reste tout de même blessant: « alors c’est pour quand ce bébé? »; « faudrait pas trop attendre quand même »; « il suffit d’arrêter d’y penser et il arrivera tout seul »…. Ben voyons ^^

Je reviendrai vous mettre une photo des plantes dont je vous parlais.

 

Je sais qu’il y a pleins de femmes dans ma situation mais ne perdez pas espoir, nous avons tous été conçus dans le but de nous reproduire et pour ceux et celles qui sont réellement stériles, il y a les mères porteuses ou l’adoption; La mère n’est pas seulement celle qui met au monde mais celle qui donne tout l’amour possible et élève son enfant.

La médecine, notamment les pratiques en PMA s’améliorent chaque année donc rien n’est jamais perdu, dites vous bien que plus l’attente est longue plus la rencontre avec votre enfant n’en sera que plus belle. Combien de femmes tombent enceinte une fois avoir conclu une adoption, combien d’entre elles tombent enceinte dès qu’elles décident de « faire une pause » ou d’arrêter un TT qui doit l’aider à ovuler » elles n’y pensent plus et hop bébé débarque.

Si je peux me permettre un tout petit conseil qui vaudra ce qu’il vaudra: si le médecin ne détecte pas de soucis particulier chez votre zom ni chez vous, laissez la nature faire le reste, il y a peut être une raison si BB ne vient pas de suite de suite… Il vaut mieux être patiente que forcer notre corps et faire une FC par la suite, non?

Mettez toutes les chances de votre côté en repérant votre ovulation et prenez du plaisir avec votre partenaire. Cette année j’ai deux amies qui sont tombées enceinte, elles attendaient depuis deux ans et BB se sont installés sans traitement, c’est long certes mais elles vivent une très belle grossesse et n’ont pas besoin de suivi plus poussé que d’autres femmes.

J’ai très hâte de voir mon petit bidon s’arrondir et connaitre les maux et les joies de la grossesse mais je fais aussi confiance à la nature, je suis déjà tombée enceinte et mon mari a déjà eu deux petites poupées donc je sais que c’est possible, je cherche juste à réguler mon cycle pour me donner le plus de chance possible mais après avoir bien réfléchi je ne me lancerai pas dans des IAC ou FIV avant 03/04 ans d’essais infructueux après c’est un avis très personnel et chacune doit bien écouter son corps.

Je vous envoie plein de pensées positives et si la cigogne passe par chez moi, promis, je lui parle de vous.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus